logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/02/2008

La centenaire du Moustier

La doyenne du quartier du Moustier, Mme germaine Plaut , a aujourd’hui 101 ans.

medium_fête_de_la_lumiere_011.jpg

Germaine est née sous le Moustier, le 9 décembre 1906 ; c’est la deuxième fille de Mr et Mme Laurencier qui habitaient aux numéros 28 – 30 depuis leur mariage.
medium_germaine_9.jpg

La maman de Germaine
medium_germaine_14.jpg

Son papa
medium_germaine_1.jpg

La maison natale, la plus vieille maison du Moustier
La famille comptait 4 enfants : deux des sœurs de Germaine sont mortes, la troisième est en maison de retraite. Le papa était maçon ; la maman, comme la plupart des femmes à cette époque , gardait les enfants .
medium_germaine_5.jpg

Germaine, en famille (en haut, au milieu)
Le quartier du Moustier, alors, était miséreux ; mais beaucoup plus animé car de nombreux enfants jouaient dans la rue et l’on bavardait volontiers avec ses voisins, sur le pas de sa porte.
Germaine a eu une enfance très dure. Elle n’a pu aller à l’école que jusque 13 ans car il fallait travailler et rapporter un peu d’argent.
A l’âge de 11 ans, pendant les vacances, elle allait garder les moutons aux Taffres,dans des champs isolés.
A pied, avec sa maman, elle parcourait les 7 km pour rejoindre la ferme où elle restait pendant 2 mois.
Sa tâche consistait à éviter que les moutons ne sautent dans les champs de blé ; pour l’aider, une petite chienne très gentille, mais qui n’empêchait pas d’avoir peur des loups !
Germaine a aussi gardé des vaches ; et coquine, s’amusait à attraper la queue d’une vache lorsqu’il fallait monter une pente !
A 14 ans, c’était l’apprentissage dans une manufacture de gants , à Châteauponsac.
De cette enfance laborieuse, elle garde cependant un souvenir heureux. Elle repense avec joie aux jeux dans la Gartempe, aux promenades dans les bois, près du Peu St Martial où ,avec ses sœurs, elle ramassait châtaignes et champignons, à la chasse aux vipères, interdite par les parents mais alléchante car le pharmacien donnait de l’argent pour chaque animal !
medium_germaine_6.jpg

Germaine, à l'époque où elle habitait à Paris.
medium_germaine_10.jpg

Germaine , près de la voiture d'un ami.
Elle était une des rares femmes à conduire une voiture.
A 18 ans, départ pour Paris, pour travailler, là aussi dans une fabrique de gants en tissu. Les élégantes se devaient d’assortir gants, chaussures et chapeau à leur toilette ; la ganterie était donc une activité florissante.
Le rêve de Germaine, qui a vécu à Paris jusqu’à sa retraite était de revenir à Châteauponsac , au Moustier.
Elle le réalise en 1963, en y achetant avec son mari, une petite maison, qu’ils aménagent avec amour.
medium_germaine_13.jpg

La maison de Germaine, vue du jardin arrière.
C’est toujours dans cette maison que vit Germaine.

Commentaires

Quel bel hymne en l'honneur de Germaine... Je n'avais jamais vu de photos lorsqu'elle vivait à Paris... mais auhourd'hui avec ces 101 elle a toujours cette beauté qui n'est pas que physique mais aussi celle du coeur.
Longue vie à Germaine.
Bisous de Michel

Écrit par : Michel | 07/02/2008

Félicitations pour ce site très agréable et intéressant. C'est une très bonne initiative. Bon anniversaire à Germaine. Les photos sont magnifiques. J'ai bien aimé les histoires belges...J'en redemande à Florent...

Écrit par : pruchon | 17/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique